OMARIA

Activiste de la scène électronique grenobloise, Omaria participe en 2013 à la fondation du label Micropop Records.

Défenseur d’une techno mêlant bizarreries à la limite du rock ou du disco aux rythmes les plus sombres, il mixe régulièrement dans les bars et clubs de la ville et a notamment ouvert la soirée Zone à la Belle Électrique devant The Hacker et Erol Alkan ou partagé la scène avec des grands noms tels Ivan Smagghe ou Clement Meyer.

Souncloud : https://soundcloud.com/o-maria